Librairie : Felix, ever after

Felix, ever after-livre-vivre-trans

Voici un nouveau livre à ajouter à votre bibliothèque ou à avoir sur votre table de chevet. Avec Felix, ever after, nombreux-es sont celleux qui vont s’y reconnaître ou trouver des échos de ce qu’iels peuvent vivre au quotidien. 

 

Felix, ever after-livre-vivre-trans

 

Felix, ever after, c’est l’histoire d’un jeune homme trans, black et queer. Autant dire qu’il démarre fort dans la vie ! Il est à New York, fait des études d’art et veut rentrer à Brown. Il a le parcours et les déboires typiques d’un ado de 17 ans, mais pas que ! Son parcours trans entre aussi en jeu. Normal quand on vit dans un monde qui aime assigner des étiquettes à tout le monde. Entre son père qui le soutient mais qui parfois le deadname, ses amis qui donnent leurs opinions pas toujours douces, ceux qui croient être ses ennemis mais qui finalement ne le sont peut-être pas… Son vrai but est avant tout de trouver l’amour. Va-t-il enfin le croiser ? Quelles seront ses épreuves pour y arriver ? À vous de le découvrir.

 

Le récit d’un ado en quête d’amour et de reconnaissance

Eh oui, Félix est avant tout un ado avec les mêmes prises de tête que les autres. Il veut aimer et se faire aimer. Il a ses peurs, ses batailles. Le jeune ado se trompe aussi parfois dans ses jugements. Il est à fleur de peau. Félix est à l’âge où on est à mi-parcours entre maturité et égoïsme enfantin. Il se cherche.

Mais il a quand même la chance d’être entouré par un père aimant et de vrais amis, notamment un. Grâce à lui, il peut apaiser toutes les questions qui le tourmente : qui est-il vraiment ? Est-il un homme ? Une femme ? Un trans ? A-t-il fait le bon choix d’entamer sa transition ? Est-il gay ? Bi ? Et s’il se trompait ? Des questions que de nombreux non-binaires se posent régulièrement et dans lesquelles vous vous reconnaîtrez peut-être. Car on a tous besoin de savoir qui on est et d’être accepté ainsi, n’est-ce pas ?

 

Avis

Felix, ever after se lit facilement. On plonge vite dans son univers. Après les petites tensions entre étudiants et un événement qui le blesse profondément, Félix décide de se venger. Mais s’en prend-il vraiment à la bonne personne ? On accroche rapidement à l’intrigue et on veut connaître la fin.

Ce roman est très touchant : on y découvre le jeune Félix en proie aux doutes et qui se questionne sur son identité. C’est aussi un roman sur l’adolescence, sur les relations amoureuses, sur l’art et sur le harcèlement. Au-délà d’évoquer ces 3 thèmes parle également de l’adolescence, du sujet du harcèlement scolaire qui nous tient à coeur, d’amitié, de ce besoin d’amour et de reconnaissance que nous ressentons à cet âge-là , du premier amour, ce roman engobe un tout.

L’écriture est très fluide, Kacen Callender possède une plume très légère avec des mots et des expressions employés à l’orale, ce qui nous plonge encore plus dans la tête de Felix et qui facilitera la lecture à celleux qui n’ont pas forcément une âme de grand lecteur. La version française ( que vous voyez) est publiée aux éditions Slalom.

 

Kacen Callender - auteur-vivre-trans
Kacen Callender

 

Au-delà de la dimension expérience de vie et plongée dans le vécu d’une personne transgenre, non binaire, il est question, à travers la plume d’un auteur ownvoice, de découverte de soi, du sentiment d’appartenance et d’acceptation de soi, du sentiment que l’on peut avoir de regarder les autres vivre en ayant soi-même le sentiment d’être spectateur de sa propre vie, de se regarder être plutôt qu’oser être.

Le questionnement de Félix est plein d’anxiété, de doute, mais aussi de bienveillance, et on voit comment les étiquettes que l’on se donne en signe d’appartenance à une communauté peuvent être autant un soutien qu’un frein.

C’est une lecture qui, sans atténuer la haine que l’on peut rencontrer, se veut ouverte et optimiste, plein de sentiments positifs et de messages d’acceptation. Nous méritons tous de l’amour, pensez-y et … Bonne lecture.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*