Himoon, la première application de rencontre LGBT basée sur les personnalités

himoon-application-rencontre-lgbt-vivre-trans

Vous avez envie de rencontrer quelqu’un et que cette même personne apprécie votre personnalité avant tout. C’est exactement ce que propose Himoon, la première application de rencontre LGBT basée avant tout sur les personnalités et non le physique. 

 

himoon-application-rencontre-lgbt-vivre-trans

 

Vous avez envie d’une rencontre durable et vous avez fait le tour des applications, sites web et autres solutions en ligne déjà existantes … Sans grand succès. Les plans cul, ça va 5 minutes mais il y a des moments dans la vie où on a besoin de plus. Et pas facile quand on est cisgenre, alors encore moins quand on est non-binaire. Himoon est un concept venu de Belgique qui sera peut-être la réponse à votre question. 

 

Himoon, un nom pas choisi par hasard

Si vous vous demandiez comment prononcer correctement le nom de cette nouvelle application de rencontre, ceci pourra vous aider. Le nom Himoon vient de “Hi”, soit “Bonjour” en anglais et “moon” pour le côté romantique et découverte, mais aussi le dévoilement progressif de la lune, qui a une face cachée. Dans un dialecte Philippin, Himoon veut également dire « être », « devenir » ou encore « s’accomplir ». Bien pensé ! 

De plus, contrairement à d’autres applications qui ne sont destinées qu’à un type de rencontre, ici, il vous ait possible de faire une rencontre amoureuse, amicale ou même simplement trouver quelqu’un avec qui échanger. Et on sait tous à quel point une simple discussion peut parfois faire du bien. Surtout quand on se sent seul-e ou qu’on est isolé-e. 

 

Un concept basé avant tout sur la personnalité

Le physique peut souvent fausser la donne. On se fait une impression de la personne et lors de l’échange, on peut être fasciné-e ou carrément déçu-e. De plus, cela peut faire mettre de côté des personnes totalement géniales avec qui on aurait un vrai crush, mais à qui il faut laisser un peu de temps pour que le charme se dévoile. À l’inverse, l’aspect physique peut être un frein pour une personne, ne laissant à l’autre aucune chance de s’exprimer. 

Himoon cherche donc à dire stop à cette démarche trop courante. La mission de l’application de rencontre d’offrir de nouvelles opportunités de rencontres où la personnalité est prépondérante, tout autant que le physique. D’ailleurs, on retrouvera quatre valeurs fondamentales qui la caractérise et à l’origine du projet : accueil de tout-e-s, audace, authenticité et sécurité. De quoi nous faire rêver n’est-ce pas ?!

 

Mais comment cela fonctionne-t-il concrètement ? 

« L’idée part d’un constat simple, mais interpellant : il existe peu d’alternatives aujourd’hui pour une personne LGBTQ+ recherchant plus que le côté éphémère d’une rencontre. Elle permet également de ne pas devoir s’afficher directement et de rester discret-e, car la photo de profil n’est pas visible de toutes et tous. », nous explique Louis Dresse, co-fondateur du projet. 

Pour faire simple, vous téléchargez gratuitement l’appli sur le site, Google Play ou l’Apple Store, et vous vous inscrivez. On vous demande alors quelques informations personnelles (normal), le type de relation que vous recherchez, vos passions, une description, … Une fois les petites cases remplies, Himoon cherche les profils qui partagent les mêmes intérêts que les vôtres. Dès qu’il y a match, c’est-à-dire quand deux personnes se sont mutuellement choisies, la conversation peut se lancer ! 

 

amour-lbgt-vivre-trans

 

Les échanges d’abord, la photo après !

A l’inverse des autres applications de rencontre, la photo de profil est floutée sur Himoon. Au fur et à mesure de la conversation, la photo se dévoile petit à petit. Un échange permet de dévoiler chaque fois une case de la photo comme un puzzle que l’on construit. Parfait si vous êtes fan de l’émission Attention à la Marche, ou des énigmes. Et si vous êtes joueur-se, on parie que vous serez rapidement conquis par le côté ludique de ce concept ! 

Pourquoi un tel fonctionnement ? La communauté LGBTQ+ représente notamment les personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s, Transgenres, Queers et Inters. Himoon se veut inclusive et ouverte à tou-te-s. Plusieurs associations se sont dit sensibles à ce sujet dont l’Inter-LGBT : « On insiste ici sur le caractère inclusif et ‘safe’ de l’application », témoigne Romain, administrateur de l’inter-LGBT, partenaires du projet. La sécurité, le respect et la tolérance sont trois valeurs fondamentales au projet. Autant dire que c’est une promesse attrayante …

 

Partenaires du projet

L’inter-LGBT, l’inter-associative de référence en France, a tout de suite identifié le potentiel du projet. Ces membres apportent leur soutien, conseils et expertise de terrain pour faciliter ce lancement au sein de la communauté LGBTQ+. Ils luttent contre les discriminations fondées sur les mœurs, l’orientation ou l’identité de genre, dans le cadre de la promotion des droits humains et des libertés fondamentales. 

Le projet Himoon est là où il est aujourd’hui grâce à l’étroite collaboration avec diverses associations et organisations régionales et nationales. Ces partenaires privilégiés sont, entre autres, l’association Fiertés, Couleurs Gaies, Arc-en-ciel, Tels Quels, Genres Pluriels, ou encore la Rainbow House.

 

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*