Vous avez dit « androgyne » ? C’est un homme ou une femme ?

Andrej-Pejic-for-Style-Men-Singapore - vivtre trans

Parmi les multiples transidentités, une des plus connues chez les binaires est le type androgyne. À l’apparence autant femme qu’homme, on ne distingue pas tout de suite le sexe de la personne. Mais est-ce important ?

 

raindovemodel - androgyne - vivre trans
Le mannequin Rain Dove

 

La définition exacte de l’androgynie est une personne dont l’apparence ne permet pas facilement de déterminer si c’est une femme (du grec gynès) ou un homme (du grec andros). Souvent, on associe le terme à un look, un style vestimentaire alors qu’en réalité, c’est bien plus que ça…

 

Androgyne VS Hermaphrodite

Non, nous ne parlons pas de ces charmantes bestioles qui se reproduisent elles-mêmes ! Pour faire simple, l’androgyne se définit surtout par son apparence alors que l’hermaphrodite, c’est une question biologique. Une personne hermaphrodite (on préfère aujourd’hui parler de “personne intersexuée”) présente des caractéristiques physiques, génétiques et/ou hormonales qui ne sont pas exclusivement mâles ou exclusivement femelles, mais qui appartiennent soit typiquement aux deux, soit à aucun des deux. Capiche ?

 

Androgynie : un phénomène répandu ?

Si être androgyne est avant tout une question de ressenti, cela passe par l’apparence extérieure. Look assumé ou pas, certains le font par choix et d’autres parce que leur environnement familial les pousse à adopter tel ou tel comportement. Triste réalité. En tout cas, actuellement, notre société tend doucement à l’unisexe, particulièrement dans certains secteurs comme la mode, mais cela n’offre pas pour autant un look totalement androgyne. Comme on le dit, c’est avant tout une question de ressenti.

 

ruby rose - androgyne - vivre trans
L’actrice et mannequin Ruby Rose

 

Un androgyne est-il forcément homosexuel ?

Contrairement à certaines idées répandues, cela n’a rien à voir avec la sexualité. Étant ente deux genres, entre deux sexes, seraient-ils alors forcément bisexuels ?  On comprend le ridicule de la question juste en la posant. Là encore, tout dépend des orientations de la personne, qu’elle soit homosexuelle ou hétérosexuelle.

 

 

Bonus : 5 mannequins androgynes qui savent jouer des codes.

Nous vous en avions déjà présenté certains ICI, mais on adore en découvrir de nouveaux !

 

Erika Linder

Apparue dans le clip de Katy Perry, Unconditionnaly, Erika Linder est une icône du mannequinat androgyne, et pose aussi bien dans des tenues ultra-girly qu’en costume trois-pièces. Dans les deux cas, elle est honnêtement plutôt canon.

 

Erika Linder - mannequin androgyne - vivre trans

 

Elliott Sailors

Constatant qu’arrivée à 33 ans les contrats se faisaient plus en plus rares, Elliott Sailors a décidé de couper ses beaux cheveux blonds et d’aller toquer à la porte des agences de mannequins hommes. Une riche idée qui lui a valu de faire le buzz ET de trouver du boulot.

 

Elliott Sailors - mannequin androgyne - vivre trans

 

Willy Cartier

Issu d’un métissage très réussi entre une mère vietnamienne-sénégalaise et un père français, Willy Cartier est passé par le cinéma et la danse avant de se consacrer au mannequinat. Si vous avez un peu de temps à passer sur Google Images, vous pourrez d’ailleurs constater que les années de danse ont laissé de bien belles traces.

 

willy-cartier-mannequin androgyne - vivre trans
source photo : jojocrews
willy-cartier-mannequin androgyne - vivre trans 2
Source : Model

 

Saskia de Brauw

Saskia de Brauw a une carrière plutôt atypique. En effet, découverte très jeune, elle commence le mannequinat à 16 ans avant d’arrêter pour se consacrer à ses études. Ce n’est ensuite qu’à 29 ans qu’elle remonte sur un podium, poussée par une copine photographe. Si elle pose principalement pour la mode femme, Saskia était l’égérie de la collection homme de Saint Laurent en 2012.

 

Saskia de Brauw - vogue - mannequin androgyne - vivre trans

 

Stav Strashko

Découvert par le grand public dans la pub pour la Toyota Corolla Auris, Stav Strashko pose quasi exclusivement habillé en femme. Pour autant, il n’a absolument aucune envie de changer de sexe comme il l’a plusieurs fois expliqué dans la presse. Il se sent bien dans son corps et ne l’échangerait pour rien au monde contre celui d’une femme.

 

 

 

Source : Topito.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*